Le Troisième COPIL

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Malgré quelques cafouillages techniques,  Othello et « les copains » référents jeunesse de Gâtine ont pu animer le 3ème comité de pilote du Projet « Je Chemine » le mardi 29 Juin à Parthenay.

Nous tenions à remercier toutes les personnes qui ont participées à ce COPIL, que ce soit en présentiel ou en visio-conférence :

-M. BOUET Frédérique (Agora MDA)
-Mme 
BLANCHETON Christine (élu à la CCPG)
-Mme GODARD Marion (Mission Locale)
-M. GAU Alexis (MDEE)
-Mme BERTIN Marie (BOGAJE)
-Mme SANS-CHAGRIN Elodie (INJEP)
-M. BOUCHET Blaise (Fédération des CSC 79)
-M. AGUESSE Matthieu (Coordinateur dispositif Promeneurs du Net)
-Mme QUINTERO Liz Andrea Zarco (INJEP MEEPP remplace Mme BRICET Roxanne)
-M. BAILLY Alexis (Coordinateur jeunesse CCPG)

-M. AUMONIER Bruno (Nouvelle-Aquitaine, Poitiers, direction jeunesse et citoyenneté),
-M. PELLETIER Alban (CMA Parthenay),
-Mme PIET Marina (élu à la jeunesse commune de Pompaire),
-Mme MARET-RENAUD Céline (MSA),
-Mme BESNIER Ingrid ,
-M. ROTUREAU Julien,
-Mme LEBRUN Audrey,
-Mme TURPEAU Sonia (Association parcours de vie, GPA79),
-Mme PIGNON Patricia (Directrice CSC du Pays Ménigoutais),
-M. DUBRAY Christian (Directeur CSC Val d’Egray)
-Mme COTILLEAU Delphine (Directrice MPT de Châtillon sur Thouet)

Etant donné que certaines personnes présentes ne connaissaient pas encore le projet, nous avons fait dans un premier temps un point sur les objectifs et l’organisation.
Puis un second point sur les avancées de la phase une. Ainsi tout le monde était plus ou moins au même niveau d’informations. A ce sujet si vous avez besoin d’en savoir plus sur le projet, le site internet sur lequel vous êtes en ce moment est fait pour ça.

Pour ce qui est de la phase une, elle se passe bien dans l’ensemble.
Nous avons récolté 300 questionnaires sur les 700 prévus à la base.
Les jeunes ont souvent recontacté les référents jeunesse à posteriori et le dispositif Rebond à beaucoup aidé à rencontrer des jeunes, notamment des jeunes femmes isolées.

Après cela nous avons présenté un exemple de ce que nous appelons « le journal intime des référents jeunesse » : une vidéo courte où l’on peut voir un référent sur le terrain, allant à la rencontre des jeunes. Vous pourrez retrouver ce « journal intime » sur notre site internet au fur et à mesure du projet.
Cette fois ci, c’est Othello, référent jeunesse de Châtillon,  qui présentait son quotidien.
Cette vidéo a permis aux participants du COPIL de se rendre mieux compte de la réalité du terrain. Ils ont d’ailleurs posés beaucoup de questions.

Par exemple :

-Y a t-il des réactions différentes de la part des jeunes entre la première et la deuxième rencontre ?

-A quoi ressemble le questionnaire ?  Sera t-il utilisé dans la seconde phase aussi ?

-Y a t-il des jeunes femmes dans les rues ?

-Pour la phase deux, les jeunes demandent-ils de l’aide pour des projets plutôt collectifs ou individuels ?

-Les jeunes vont ils être intégrés à la réalisation de la phase 2 (ateliers) ou seulement de la phase 3 (réalisation de projets) ?

Afin de répondre à toutes ces questions et aussi pour faire connaissance, les référents ont exprimé chacun, leur façon d’aller vers les jeunes, le nombre et le « type » de jeunes qu’ils rencontrent, dans quels lieux peut-on les rencontrer et échanger, comment gardent-ils le lien, comment ils utilisent le questionnaire ? « bref leur travail »

Les partenaires quant à eux, nous ont proposé différents lieux où nous pourrions rencontrer d’autres jeunes. Par exemple, Julien Rotureau, Coordinateur à Parcours de vie, nous a indiqué plusieurs endroits où l’on peut rencontrer des jeunes en situation de handicap: par exemple à l’association GEM. Nous avons aussi abordé la question des jeunes femmes isolées : c’est l’une de nos priorités cependant nous avons du mal à entrer en contact avec elles.

Au niveau du calendrier du projet nous sommes aujourd’hui sur la fin de la première phase : « aller vers », et nous tendons vers la deuxième phase, « prendre confiance ».
Cependant nous ne voulons pas séparer ces deux phases aussi nettement. Nous allons donc tout simplement faire chevaucher les deux premières phases du projet :
Nous continuerons à proposer les questionnaires en même temps que nous présenterons un planning d’ateliers gratuits sur le sport, le socio-esthétisme, l’environnement et la culture et ce, à partir de septembre 2021 (le planning sera consultable via notre site internet).
Actuellement, nous sommes en train d’investir dans un camping-car afin que ces ateliers soient itinérants et puissent ainsi pallier aux problèmes de mobilité de certains jeunes.

Le travail d’équipe entre référents, directeurs de CSC et partenaires sera donc primordial dans la préparation de cette transition car tous les territoires ne vont pas aller au même rythme. Il est donc très important que la communication et l’organisation se fasse de façon globale.
En fin de COPIL nous avons proposé une animation : tous les participants ont été invités par groupes de 5 ou 6, en mélangeant les statuts, à réfléchir à comment informer et attirer les jeunes, aux ateliers à propos des animations prévus à partir de septembre.

Vous pouvez déjà noter dans vos agendas que nos prochains COPIL se dérouleront à Parthenay le :
vendredi 15 octobre 2021 de 10h à 12h
jeudi 27 janvier 2022 de 14h à 16h.

Si vous désirez assister ou faire parti du Comité de pilotage, vous êtes les bienvenus !
envoyez nous votre demande à contact@jechemineengatine.fr et nous vous ajouterons à la liste des invités.

Suivez le projet sur les réseaux

Aller au contenu principal